21/09/2012

Tendance: la pochette masculine



La pochette : l'accessoire bon chic bon genre remis au goût du jour.

 

Si la saison dernière la tendance offrait aux femmes tous les attributs de la bourgeoise élégante dans une version exaltée, le vestiaire masculin lui aussi, semble aujourd’hui aspirer à une certaine nostalgie des décennies passées, à mi chemin entre une italie fantasmée et une aristocratie élitiste très anglaise.
Les néo dandys et autres élégants ont réussi à dépoussiérer les éléments classiques du dressing masculin et notamment la pochette, ce petit carré de soie soigneusement plié et placé dans la poche extérieure de la veste. Personne semble t-il, ne prédisait son retour et le pourcentage de chances de le rencontrer à nouveau dans la rue semblait assez faible. Pourtant, le fameux mouchoir précieux, véritable symbole de l’élégance ultime, s’inscrit pleinement dans l’ère du temps. 


 A l’origine, la pochette était surtout destinée à une utilisation purement hygiénique. Jusqu’au XVIème siècle, elle sert principalement de mouchoir et reste un attribut de la classe supérieure, porté dans la poche intérieure du pantalon. A partir du XIXème siècle, cette pratique évolue considérablement avec l’arrivée des costumes deux pièces. Les hommes remplissent leurs poches de pièces de monnaie et d’une montre à gousset, ils commencent ainsi à déplacer leur carré dans la poche de leur veste pour éviter qu’il ne se salisse. Très vite, le port du mouchoir se révèle être un excellent accessoire de mode, en particulier à partir des années 20.

Aujourd’hui, la pochette s’est défaite de sa fonction première et de l’image parfois vétuste qu’elle pouvait renvoyer dans l’inconscient collectif.  Elle n’est pas seulement réservée aux réceptions, aux cérémonies ou aux dîners mais bien à n’importe quelle situation, du moment qu’elle est appréhendée avec goût et élégance. On peut choisir de la porter avec un costume deux-pièces, une veste associée à un jean ou un pantalon en toile, avec ou sans cravate. Le tout étant de privilégier un style qui vous correspond.
Le mouchoir en tissu peut également servir à égayer une silhouette monochrome, en apportant sa note de couleur et de fantaisie. Les mots d’ordre : audace et raffinement.
Veuillez à ne pas tomber dans l’excès en associant cravate et pochette, la faute de goût serait inévitable. Après, vous avez plusieurs manières de plier votre accessoire : le pli plat, en pointe, en angles ou encore bouffant. Retrouvez tous les illustrations et les méthodes pour réaliser les différents pliages sur Sodandy.comhttp://www.sodandy.com/comment-plier-une-pochette/


Retrouvez des mouchoirs de poches de qualité et d'excellence, chez 
26, rue du Mont Thabor
75001 Paris





2 commentaires:

  1. C'est bien écrit rooooo, bravo comme toujours.

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair j'adore comment tu écris.

    RépondreSupprimer